crédit : Chloé Vollmer-Lo

Miss Buffet Froid photographe mais pas que …

Today un article un peu spécial, car je vais vous causer de mon taf en tant que modèle photo/vidéo. Vous avez été plusieurs ces dernières semaines à discuter avec moi de mon travail en tant que modèle, mes premiers travaux d’autoportraits. Certains pensaient que j’avais arrêté ! Pourtant pas ! Je vous explique.

Alors pour ceux et celles qui ne sont pas au courant. La photographie est venue à moi d’abord en tant qu’auto portraitiste. Je vous invite à aller zieuter cet article de blog qui évoque justement mes travaux avec des pratiques photographiques rudimentaires. L’article présente un ouvrage que j’avais auto édité en 2009, c’est un recueil de poèmes et de photos. J’ai donc commencé par ça, et oui !

Vers 2005/2007 je commence à être sollicitée par des photographes, et des vidéastes, … J’enchaîne les projets. A tel point que j’en ferais une centaine. Voici un petit extrait en vidéo par Alexis Cherigny.

« Pardon Dvorak » By Alexis Cherigny from Miss Buffet froid on Vimeo.

Ce qui est drôle dans cette vidéo, c’est que c’était de l’impro totale. Rien n’a été calculé, je « jouais » alors que j’étais dans une pièce vide, sans musique. Alexis voulait faire des tests vidéos, j’ai juste fait de l’impro muette devant son objectif, puisqu’il n’y avait pas de prise de son. Ce n’est qu’après en regardant les reushs, qu’Alexis me dit « je vais mettre de la musique dessus et faire un mini montage ». Et voilà le résultat !

Une modèle atypique 

Et oui ! C’est toute l’histoire de ma vie Ah ah ! Ne pas réussir à rentrer dans les cases pré-établies. Quand j’ai abordé la photo et la vidéo en tant que modèle, j’étais loin des stéréotypes des modèles photo qui veulent être belles à tout prix en photos. C’était pas du tout ce dont j’avais envie.

triptyque réalisé par Julien Lions / Modèle Miss Buffet Froid – C’est un photo montage de plusieurs grimaces.

Ce que je voulais moi, c’était jouer, performer, sortir de ma zone de confort, repousser les limites de mon corps, me muter. Me transformer en d’autres personnages. J’ai eu la chance de rencontrer des artistes qui m’ont alors amené dans leur univers complètement loufoques.  Davy Jourget, Julien Lions, Sommeil Paradoxal, Alyz Tale, Gabrielle Duplantier, Regis Bodinier, Hubert de lartigue, Andy Julia, Eric Marrian , Martial Lenoir … et tellement d’autres …

En 2010, on me surnomme la modèle en pâte à modeler. Car je passe d’un personnage à un autre. Et souvent, sur les projets je suis difficilement reconnaissable. Et pour surtout pour cette photo de Sommeil Paradoxal où je tire ma joue qui est de la pâte à modeler ( ci dessous la couv du livre).

Le livre rétrospective

En 2011, c’est un peu l’apogée de cette période très productive. J’essaie alors de sortir un ouvrage rétrospectif de mon travail entant que modèle. les préventes fonctionnent bien. Et je réussi à avoir une très chouette préface de Manu Larcenet !

J’avais bossé comme une malade sur ce bouquin ! Malheureusement, il s’avérera que l’éditeur était véreux, et que le livre ne verra jamais le jour. J’ai ensuite essayé de trouver un moyen de le faire publier par mes propres moyens, mais ce sera toujours trop coûteux, surtout pour la qualité que je souhaite.

J’avais mis tellement d’énergie dans ce projet, que j’ai été – je l’avoue-dégoûtée.

Voici des vidéos / interviews pour une expo que j’avais réalisé pour promouvoir la sortie du bouquin.

Après 2011 

J’ai créé mon activité de photographe en 2010, et le temps commence cruellement à me manquer. Financièrement, c’est difficile, et les projets de collaboration en tant que modèle commencent à s’étioler. A l’époque je me disais que c’était juste une phase, je faisais une petite pause, je posais moins mais je reviendrais à mon amour de la performance plus tard.

En réalité, les années ont passé et les propositions de projets se sont fait de plus en plus rares. Pour en avoir discuté avec des amies modèles, on a aussi remarqué qu’en rentrant dans la 30 aine et 40 aine, les sollicitations devenaient quasi inexistantes. Comme si en vieillissant, en tant que modèle, on devenait moins intéressant. C’est fou ! Car c’est vraiment maintenant, avec mes kilos en plus et mes rides, que je sens que je pourrais montrer d’autres choses, plus intenses, plus fortes encore !

Donc, soyons clairs ! je n’ai pas DU TOUT ARRÊTE LA PHOTO en tant que modèle !  Alors si vous avez un projet fort, sentez vous libre de m’en causer !

Mon taf en tant que modèle ces dernières années … 

On fini avec des projets pour lesquels j’ai participé en tant que modèle, un peu plus récents ! Pour vous montrer que Buffette est toujours là, Ouh yeah ! Et que je suis ouverte à plein de projets photo / vidéos / performances.

Les crédits des photographes : Dedalus / Emmanuel Correia / Lytnim / Rachel Saddedine / Anais Valentine / Remi Martinez