2020 ! Nouvelle année, nouveau chapitre à écrire

Ces derniers 10 mois, ont été pour moi particulièrement intenses. Beaucoup beaucoup de changements dans ma vie personnelle, des événements dramatiques, aucune pause, tout s’enchaînait … Cela été éprouvant de gérer tout ça. Je ne vous le cache pas. J’ai même fait un burn out. Cela va mieux maintenant, je commence à voir le bout du tunnel.

Forcément, il a fallu un temps pour prendre du recul, il y a eu des remises en questions, de nouvelles perspectives à imaginer, une nouvelle vie à construire.

Envie viscérale de retourner à mes premiers amours

Dans cette introspection, il y a une réflexion qui est revenue régulièrement. Qu’est ce que j’aime faire? Qu’est ce qui me fait vibrer ? Qu’est ce qui est essentiel pour moi ? Mon bonheur passe par quoi ? … Et cela été sans équivoque : Le métal (musique), créer des univers perso avec de la mise en scène et …. rire ! Oui ! RIRE !

J’ai donc décidé d’en faire un peu mon mantra ! Envie de m’investir plus dans la scène métal française, comme j’ai pu le faire par le passé, mais cette fois ci différemment, avec plus de maturité. Envie aussi de m’exprimer à nouveau plus en tant que performeuse. Et puis, cultiver cette jovialité qui me caractérise tant. Ne jamais oublier que tout ça, c’est ce qui me rends heureuse. On ne devrait jamais oublier ce qui nous rends heureux.

Un nouveau départ 

Voici donc une séance test, sans prétention où je reprends mon travail d’auto-portraitiste, avec cette fois un travail en duo. Rien de trop réfléchis. Juste me tester, voir ce que j’avais dans le ventre.

Je suis en tant qu’artiste fascinée par les gestuelles, le langage corporel, ce que les corps racontent sans mot dire. Et souvent dans mes images, j’imagine mes modèles comme des performeurs, des comédiens ou encore des danseurs. J’adore jouer, interpréter, mettre en scène ces palettes d’émotions, ces corps, ces mimiques.

Dion Lax, une rencontre pas comme les autres 

Dion est profondément humain, avec ses contradictions et ses forces. Et ce que j’ai vu en lui, ma littéralement fasciné, nous avons un parcours de vie très différent, mais qui par bien des points est similaire. La vie ne l’a pas épargné, pour autant c’est un putain de warrior, un vrai.  J’aime son audace, sa façon de casser les codes, il s’assume, il est salvateur, il est solaire. Et puis, et c’est probablement ce qui m’a fait lui proposer cette petite folie photographique, il a cette capacité à se mettre en scène avec tantôt délicatesse et puissance. C’est vivifiant.

Il incarne tellement de choses qui font sens à mes yeux sur le versant artistique et humain. C’est une personne qui vraiment m’a bouleversé. Un vrai bonheur. Et je pense qu’il peut rapidement devenir une vraie muse.

Merci à lui pour sa confiance indéfectible.

Une série en devenir ? 

Ce duo m’a fait un bien fou. Et je vous cache pas que j’aimerais réitérer avec d’autres personnes très chères à mes yeux. A suivre donc …