Cette semaine, je vous cause du duo surprenant et hyper créatif Botanique & Vieilles Dentelles. Elle est fleuriste, lui gère la déco.  Je les ai découvert il y a peu lors de différents projets autour de différents mariages, et ce fut une véritable belle surprise ! Probablement mon coup de cœur 2019 ! Passionnés, engagés, et surtout avec de très belles personnalités. Nous nous sommes retrouvés sur un tas de valeurs en communs. Et je vous cache pas, j’ai eu plusieurs coups de cœurs sur leurs créations ! J’aime leur audace, leur sensibilité ! C’est pourquoi aujourd’hui je vous les présente à travers une petite interview home made. Enjoy ! Toutes les photos qui illustrent l’interview sont des projets que nous avons réalisés ensemble.

Pour celle et ceux qui ne connaissent pas votre duo, votre marque, comment la présenteriez vous ?

On s’est rencontré sur l’installation d’un mariage. Moi, Marie, j’étais fleuriste pour une grande maison parisienne et Greg était manager d’un très beau restaurant que j’avais l’habitude de décorer pour les mariages. On a lancé en 2018 notre entreprise : Botanique & Vieilles Dentelles, en référence au titre d’une une comédie américaine des années 40, complètement loufoque… un peu comme nous.

Si on devait la présenter un peu plus disons que notre force réside dans l’envie d’apporter des propositions originales à nos clients pour éviter de tomber dans le mariage Pinterest à tous les coups. J’aime passionnément les fleurs et j’en ai marre des bouquets ronds tout en roses blanches et gypsophile. Il y a tellement d’autres variétés qui méritent à être connues ! Pareil pour la déco, Greg cherche toujours des propositions originales. Plus, son expertise dans l’événementiel rassure les futurs mariés qui savent que tout se déroulera comme du papier à musique entre ses mains.

Quelles sont vos valeurs ? exemple, en tant que fleuriste comment choisissez vous vos fleurs ? Y a t-il des choses que vous refusez ? Etc …

On a mis un point d’honneur à la création de notre duo professionnel d’appliquer les valeurs qui nous sont chères également dans la vie de tous les jours. En un mot : l’écoresponsabilité. On adore chiner, recycler, transformer et on considère que louer du matériel plutôt que de l’acheter pour une seule occasion c’est déjà plus rentable pour tout le monde et surtout plus respectueux de la planète. Idem pour les fleurs, même si c’est de plus en plus compliqué de se fournir localement, on ne propose que de la fleur de saison et donc au max française. Du coup, le mariage avec des vases Martini made in China et des pivoines en février, c’est no way José !

Qu’est-ce que vous aimez dans le fait de décorer des événements ? des mariages ?

Sans aucune prétention, on adore participer au bonheur des mariés. On se dit que c’est un peu grâce à notre travail que leur grand jour deviendra un joli jour. On adore le speed de l’événementiel, aligner les heures dans l’atelier à créer, sans les voir passer. Relever des défis c’est hyper motivant !

Où piochez vous vos inspirations ? Avez vous des lieux / liens / festivals incontournables que vous adorez ?

On ne va pas se mentir, Pinterest reste toujours un joli catalogue d’inspiration. Accessible et utile. On regarde plutôt du côté anglo-saxon. Les Américains ont 1000 ans d’avance sur la France dans le wedding-game. Après, on essaie de toujours tourner à notre sauce ce qu’on y pioche pour pas faire de redite pure et dure. Moi, Marie, je suis très influencée par le cinéma puisque c’est mon ancien boulot. J’adore les choses hyper graphiques, hyper symétriques. L’idée du « cadre à remplir » me plaît beaucoup, avec des décors et ambiances singulières. Greg, s’inspire de ce qu’il trouve dans la nature et rebondit toujours avec des idées surprenantes. Ça va de la boîte de conserve au tuyau en laiton en passant par de veilles planches en bois. Il arrive toujours à en faire un truc fou ! Côté festival, dans la région l’incontournable Pièce Montée organisé par l’Agence Couture est une valeur sûre pour dénicher des prestataires de talent.

Que conseilleriez vous aux futurs marié.e.s qui souhaitent vraiment sortir des sentiers battus en termes de déco pour leur mariage ?

De ne justement pas trop aller sur Pinterest ! S’écouter, fabriquer un mariage à leur image, pas celui qui fera plaisir à tout le monde ou qui suit la dernière tendance. Comme disait YSL « la mode passe, le style reste ». Oser. Aller au bout de SES envies, assumer SES goûts. Et laisser la magie opérer.

Quel est le projet le plus audacieux que vous ayez pu faire ?

Moi Marie, c’était en tant que petite main sur mon tout premier mariage. J’avais mon CAP fleuriste en poche depuis le matin même seulement. J’avais osé répondre à une annonce postée par Baptiste Pitou, l’un des papes de la fleur à Paris (il fleurit le Royal Monceau, le Mandarin Oriental, entre autres palaces). J’avais embarqué mes deux copines fraîchement diplômées dans l’aventure avec moi et on était parties sur une installation monumentale au Château de Vallery. On a dormi 6h en 3 jours, à bosser de nuit au milieu d’une équipe de 15 personnes, suivie par TF1. Comme baptême du feu, on ne peut pas rêver mieux ! C’était l’expérience la plus enrichissante de toute ma jeune carrière de fleuriste. Et surtout celle qui m’a confirmé que je voulais vraiment me spécialiser dans le mariage.

Pour Greg, c’était devoir gérer un cocktail dînatoire de 250 personnes de la mise en place au service. (Il est trop modeste, mais je rajouterais que devoir gérer une brigade de 10 personnes, 70h par semaine et l’achever par un service de 500 couverts chaque dimanche dans un lieu des plus prisés de Paris, ça t’immunise contre tous les mariages les plus fous).

Demain, un couple vous contacte pour leur mariage, et veulent faire quelque chose de complètement fou, d’audacieux en termes de déco. Comment réagissez vous et qu’est-ce que vous leur proposeriez ?

Déjà je pense qu’on commence par faire une danse de la joie. Ensuite on aurait nos cerveaux en ébullition et on se creuserait la tête pour ne pas les décevoir. On resterait avant tout à leur écoute. L’audace c’est comme la beauté, ça reste subjectif, donc on ne veut pas partir dans un délire qui ne leur correspond pas. En fonction de leurs envies, on mettrait notre réseau à contribution, tous les artisans de talent qui pourraient apporter leur touche pour répondre à leurs attentes et en qui on a une confiance aveugle. On leur ferait une proposition détaillée et avec plusieurs options pour qu’ils puissent s’y retrouver et choisir. A savoir que rien n’est jamais figé et on peut toujours changer les détails un peu au dernier moment.

Le projet de vos rêves ? Imaginez vous avez NO LIMIT de budget. vous faites quoi ?

Ce serait un mariage d’automne pour les couleurs, où les mariés nous feraient une confiance aveugle et nous laisseraient carte blanche. Un mariage dans une vieille grange avec beaucoup de caractère, juste éclairée à la bougie et aux feux de cheminée. Quelque chose de très végétal, brut, naturel et cosy. Pas forcément un gros mariage, mais plutôt quelque chose d’intime avec une belle énergie palpable.